Le ponceau vu par dessous

La locomotive s'est couchée sur le flanc et a crevé le tablier du pont, immobilisant le train brutalement. La compression des véhicules explique en partie le lourd bilan du déraillement. Photo : Georges MALARTE septembre 2008
Le ponceau vu par dessous
Photo précédente Retour Photo suivante

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site